HTC Vive Pro, est-il intéressant pour la vidéo 360 ?

HTC à récemment annoncé le remplaçant de son casque Vive lors du CES 2018 : le Vive Pro.

Les améliorations techniques sont au rendez-vous sur ce nouveau modèle, comme l’apparition d’un casque audio intégré, ou encore (et surtout !) la présence d’un module sans fil livré d’origine permettant de s’affranchir des ces encombrants câbles. On notera aussi un bon en avant concernant la résolution disponible, avec deux dalles de 1440×1600 contre 1080×1200 sur la version actuelle, c’est une augmentation de plus d’un million de pixels par œil !

S’il est évident que le rendu dans les jeux vidéos va être grandement amélioré par ce gain de pixels, est-ce nécessairement le cas pour la vidéo 360 ? Le rapport qualité/prix en comparaison d’un Gear VR est-il positif ?

Nous avions déjà consacré un article sur le sujet de la résolution des vidéos 360 que nous vous invitons à relire.

Aujourd’hui nous allons être plus précis et parler chiffre. Quand vous regardez une vidéo 360, vous ne voyez qu’une petite portion de l’image totale, il existe même  une formule mathématique pour cela : R*((1-cosθ)/2) ou R représente le nombre de pixels de la vidéo et θ représente la moitiés de la FOV du casque, son champ de vision.
A partir de là, nous pouvons déterminer la résolution optimale d’une vidéo en fonction du casque VR utilisé pour la regarder : si le nombre obtenu est supérieur au nombre de pixels proposés par le casque, alors la vidéo est inutilement trop grande, à l’inverse, la vidéo manque de définition.

Nous avons fait les calculs pour vous et jusqu’ici, le Gear VR était le plus approprié pour visionner des vidéos en 4K avec un nombre de pixels par œil quasi équivalent à ce que la vidéo peut offrir, les autres casques restant en dessous.
Avec l’arrivée du Vive Pro et ses 2.3M de pixels par œil, c’est le monde de la vidéo 5K qui s’offre à nous avec un nombre de pixels par œil en parfaite adéquation avec ce format !

Le Vive Pro devrait donc permettre une petite mais néanmoins notable amélioration en permettant de visionner des vidéos 5K de façon optimale, reste à le tester en condition réelle pour savoir si les chiffres correspondent au ressenti ! De là à dire que ce nouveau casque représente un intérêt certain pour la vidéo 360, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas, mais ces spécifications feront le bonheur des entreprises proposant des animations vidéo-ludique en VR !

Il  ne faut pas oublier également que la résolution n’est pas le seul facteur qui entre en compte dans le plaisir de visionnage d’une vidéo 360, la qualité des capteurs et des optiques de la caméra utilisée peuvent changer la donne mais surtout, le montage, l’ambiance sonore, le scénario et la qualité narrative sont les ingrédients les plus importants d’une vidéo 360 captivante !

360Réalité virtuelleVidéo