Nokia arrête sa caméra 360

La Ozo, caméra 360 professionnelle, créée par Nokia, tire sa révérence. Déçu par le marché de la VR, la firme Finlandaise à décidé d’arrêter le développement de son activité réalité virtuelle au profit de la santé numérique.

Lancée fin 2015, la Nokia Ozo est une caméra 360 degrés 3D destinée au marché des professionnels, proposée à sa sortie au tarif – prohibitif – de 60 000 dollars, elle est encore disponible à 25 000 dollars environ. Courte carrière donc.

Le développement de la VR n’a pas connu l’explosion qu’on lui prévoyait en 2017, même si les prévisions sont toujours optimistes pour les années à venir, avec une augmentation du marché d’un peu moins de 49% d’ici 2021, c’est bien en deçà des 181% d’augmentation annuelle dont nous parlions il y a un peu plus d’un an.

Alors la VR, un marché en perte de vitesse ? Pas forcément. De notre point de vue, la VR est une technologie nouvelle dans sa conception actuelle, encore complexe et coûteuse à développer pour les petits producteurs et pas forcément abordable pour le grand public. Mais les choses changent et rapidement. La preuve avec les baisses de prix consécutives de l’HTC Vive et celle encore plus importante pour l’Oculus Rift, désormais disponible à 450 EUR, et un volume de vente toujours très important pour le Gear VR de Samsung. Oculus qui annonce d’ailleurs un nouveau casque autonome pour 2018 à environ 200 dollars !

Il y a aussi les avancées technologique qui vont permettre une bien meilleur immersion, avec la généralisation progressive des contenus vidéo 360 3D grâce à des caméras professionnelles abordables et donc accessibles à un plus grand nombre de producteurs, les contenus de qualités – du moins, en terme technique – vont se multiplier. Plus accessible aux créateurs veut donc dire plus de créativité et une offre plus riche et attractive pour le spectateur.

Les casques VR évoluent aussi rapidement, pour se rapprocher doucement d’une qualité visuelle plus flatteuse pour nos yeux ( consultez notre article à ce sujet ).

Nokia n’aurait-il pas laissé assez de temps à sa caméra ? Ou est-elle arrivée trop tôt dans un marché qui n’en est qu’à ses début ? De notre côté, nous restons persuadé que la VR a un bel avenir et continuons de créer et développer des contenus toujours plus immersif pour nos clients, profitant des évolutions technologiques pour proposer des expériences VR fortes.

360Réalité virtuelle